Plusieurs grandes banques ont rejoint un projet appelé Utility Settlement Coin (USC) destiné à faciliter l’émission par les banques centrales autour du monde des devises à l’aide de la technologie Blockchain.

La plate-forme de l’USC facilitera également la possibilité pour les banques internationales de régler diverses transactions entre elles grâce à l’utilisation d’actifs collatéraux sur une Blockchain personnalisée.

Les nouvelles banques membres à la fin d’août 2017 sont Barclays, Credit Suisse, HSBC, State Street, MUFG et CIBC.

La plate-forme USC est déjà soumise à son test final avant sa mise en œuvre directe. Les nouvelles banques membres participent au test final du projet.

Selon le cofondateur du projet et le chef de l’investissement stratégique d’UBS, Hyder Jaffrey, le projet servira de tremplin vers un avenir dans lequel les banques centrales du monde entier utilisent déjà leurs propres devises virtuelles.

« Il pourrait bien informer sur la façon dont les banques centrales choisissent de faire avancer les choses. Nous considérons cela comme un tremplin vers un avenir où les banques centrales émettent leur propre cryptomonnaie à un moment donné« .

Bref historique de l’USC et ses derniers développements

Le projet de l’USC a été lancé par les institutions financières UBS, BNY Mellon, NEX, Santander et Deutsche Bank, ainsi que la startup blockchain Clearmatics en 2015. La plate-forme vise à utiliser des devises virtuelles qui pourraient être amplifiées par des monnaies fiat émises sur la Blockchain.

Les jetons numériques collatéraux seront directement transmis au propriétaire de l’actif plutôt que de passer par le réseau traditionnel de centres de compensation.

Selon Jaffrey, l’USC soutiendra des aspects tels que la finalité du règlement, le transfert de propriété et une définition équivalente en espèces.

Les commentaires de Jaffrey ont été appuyés par le responsable des partenariats et stratégies Fintech de la HSBC, Kaushalya Somasundaram, qui a affirmé que l’USC pourrait aider à délimiter un chemin prolifique pour les cryptomonnaies de la banque centrale.

« La pièce de règlement sera une monnaie numérique garantie, soutenue par des liquidités dans une banque centrale, ce qui nous permet de transférer facilement la propriété grâce à l’échange des USC, réduisant ainsi la complexité du processus et le délai de règlement« .

Source : Cointelegraph

Publié par Flys

Votre partenaire d'investissement dans les monnaies virtuelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s