Wall Street continue d’entretenir une relation précaire avec la technologie Blockchain. Les grandes banques ont récemment fait des déclarations à la fois pour et contre la nouvelle technologie, certaines entreprises comme Bank of America déposant déjà des brevets.

Problème de confidentialité

Une partie de la lutte que ces plates-formes financières ont avec la technologie Blockchain est la question de la vie privée. La question clé pour les traders est de garder leurs positions secrètes afin de garder d’autres traders et concurrents hors de la boucle. Bien que la technologie Blockchain offre une immutabilité, elle ne fournit pas une sécurité complète ou l’anonymat – des clés pour l’adoption financière au niveau de l’entreprise.

Cependant, les preuves ZK-Snark, ou Zero Knowledge, récemment activées sur la blockchain Ethereum suite à la mise à niveau Byzantium du réseau, représentent une nouvelle façon d’avoir à la fois l’anonymat et l’immutabilité sur une seule chaîne. D’après Bloomberg:

« Sa capacité à remodeler les fonctions vitales du marché financier comme la compensation et le règlement a toujours reposé sur la question de savoir si les banques peuvent garder secret les données client et propriétaires. Les preuves zéro-connaissance, une possibilité théorique depuis des décennies, sont maintenant une réalité, laissant les transactions être vérifiées sans avoir besoin de partager les données sous-jacentes. »

Source : cointelegraph

Publié par Flys

Votre partenaire d'investissement dans les monnaies virtuelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s