Selon un rapport local, le principal organisme de contrôle financier et de surveillance de la Corée du Sud a interdit aux sociétés de valeurs mobilières de lancer des contrats à terme sur le Bitcoin.

La Commission des services financiers (FSC) de la Corée du Sud aurait publié une directive interdisant aux institutions financières d’offrir des contrats à terme sur le Bitcoin en tant que produit financier. Selon un rapport de Business Korea, le régulateur coréen ne reconnaît pas le bitcoin comme «un actif sous-jacent de produits dérivés» et ne peut donc pas être listé comme un instrument financier pour les opérations à terme.

L’interdiction préventive précède plusieurs sociétés de valeurs mobilières coréennes qui se préparent à mettre en place des contrats à terme sur le bitcoin avec leurs clients. La Shinhan Financial Investment Co. et eBest Investment & Securities Co auraient toutes deux annulé des séminaires sur les contrats à terme BItcoin à l’intention des investisseurs intéressés la semaine prochaine.

« C’est la première fois que les autorités sud-coréennes interdisent le commerce d’un produit spécifique« , peut-on lire dans le rapport citant un représentant de l’industrie coréenne des valeurs mobilières. « Il semble qu’ils aient pris une telle décision en s’en préoccupant si cela devenait incontrôlable puisqu’ils n’ont pas pris position sur la cryptomonnaie. »

L’interdiction radicale imposée par les régulateurs coréens rappelle l’interdiction des ICO à la fin de septembre, à la suite de la décision de la Chine d’imposer une restriction complète de la collecte de fonds par cryptomonnaies.

Pendant ce temps, l’approche résolument encourageante adoptée par le voisin de la Corée au Japon qui a mis en place :

– Des lois entrées en vigueur en avril pour reconnaître le bitcoin comme mode de paiement légal

–  Une grande maison financière se prépare à lancer son propre produit dérivé Bitcoin. La Tokyo Financial Exchange, qui compte parmi ses membres de la classe JPMorgan Chase, est en train d’accélérer la mise en place de ses contrats à terme bitcoin d’ici à la mi-2018.

Dimanche, Cboe, basée à Chicago, lancera des contrats à terme sur Bitcoin, devenant ainsi la première bourse américaine réglementée à le faire. La Bourse a pris le dessus sur sa rivale CME, qui listera son propre produit bitcoin à terme le 18 décembre. Le Nasdaq de New York, le deuxième plus grand marché boursier mondial, prévoit également d’inscrire les contrats à terme bitcoins avant mi-2018.

Source : Cryptocoinsnews

Publié par Flys

Votre partenaire d'investissement dans les monnaies virtuelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s